195959

Avertir le modérateur

08/11/2006

duel Airbus-Boeing..avantage USA

Airbus est vraiment dans la tourmente et la dernière décision de réduire à un quart le nombre de fournisseur afin d’economiser 2 milliards d’euros va sûrement empêcher quelques patrons de PME de dormir tranquille. Airbus , allait plutôt pas mal jusqu’a 2005 ,Airbus montait en puissance et prenait des parts de marche sur Boeing. on dansait chez Airbus que se soit du cote allemand ou du cote français. on vendait la peau de l’ours alors qu’il n’etait encore qu’endormi dans sa tanière. et puis, d’un coup, a peine le champagne du lancement de l’A380 évente , la tourmente. la gueule de bois , l’indigestion. le géant 380 sera en retard , très en retard , ce dernier oblige quand même les aéroports de faire des travaux considérables et coûteux , les logiciels qu’utilisent Airbus d’un cote et de l’autre du Rhin ne sont pas les mêmes.. on en rirait presque mais il faut savoir se retenir. en fait , les orientations de Airbus et Boeing puisqu’il faut bien les comparer , sont fondamentalement differents.chez l’americain préférence sera donner a des vols plus nombreux et sur des distantes moyennes, en tout cas inférieurs a 5000 km et surtout peut consommateur d’energie, moins polluant,peu d’investissement a l’aeroport. c’est le cœur de gamme , c’est là que se trouve le plus grand besoin, et même la plus forte demande actuelle. a l’avenir c’est pas évident mais deja on sait que dans ce segment , la demande sera très forte. Airbus lui a pris l’option, gros , très gros porteur, beaucoup de passagers d’un coup et c’est bien là que visiblement le choix Européen n’est pas le meilleur. aujourd’hui , Airbus qui ne livrera pas ses A380 a temps, va sans doute devoir gérer des annulations de commandes et peut être même payer des pénalités de retard a des clients. alors bien sur , en plus de tout cela, on arrive au management de la societe , avec les politiques qui souhaitent a tout prix garder le contrôle des choses, avec une russie qui s’invite au festin avec l’achat de 5% du capital. on était habitue a voir Airbus fier de sa réussite faire plier le leader mondial Boeing, il va sûrement se faire a l’idee que le vent a tourner et que le leader a bien repris sa place et que Airbus redevient une entreprise qui doit refaire ses preuves sur le marche mondial. au moins 10 ans de perdus. 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu