195959

Avertir le modérateur

30/06/2007

" la salope " de trop surement.

ne cherchez pas,Patrick Devedjian a dit une connerie devant une camera d'une tele qui a diffuser la conversation de 3 deputes, une connerie reste une connerie et quand en plus , elle insulte quelqu'un il faut bien reconnaitre les faits et payer ses actes...chez Karl zero , le meme Devedjian expliquait que l'on avait pas le droit d'insulter quiconque meme dans une chanson.et bien , c'est vrai.il a raison.

dire que Devedjian n'a pas vu la camera releve quand meme de la plus totale mauvaise foi.. dire que le reportage est vole, releve aussi de la plus grande mauvaise foi. on peut etre a l'UMP et dire une grosse connerie. oui, la garde des sceaux a raison d'etre choque de certaines manieres. oui le president a raison quand il affirme que l'on ne peut pas parler publiquement de personne ainsi, ni d'une femme ni de quiconque ... et il a tord quand apres il affirme que comme Devedjian s'est escuse,l'histoire s'arrete là.trop facile et trop simple.

mais c'est vrai qu'a L'UMP on a bien du mal parfois a prendre la bonne decision et on attend toujours que les propos homophobes d'un depute de droite soient condannes et qu'il soit , lui , vire de ce parti. qu'il soit candidat sans etiquette avec aucun candidat de droite en face de lui, laisse planer un doute sur le sens meme de la supposee condannation...il ne s'agit pas de vouloir faire chanter la marsaillaise tous les matins et faire se lever les eleves quand le prof rentre en cours si nos politiques proliferent entre eux les pires insultes. si certains se sentent capable de delit , c'est en grande partie parce que la classe politique se donne la chance d'etre responsable mais jamais coupable. a force de se considerer comme l'exeption qui confirme la regle , les politiques votent des lois que eux meme ne restent quasiment jamais... belle mentalite.dans l'exercice de leurs fonctions et meme ailleurs, suivez mon regard....

si Dejedjian est coupable et il l'est , c'est d'avoir dit une grosse connerie et point final. d'ailleurs lui meme le reconnait alors que les supporters de l'UMP cherchent des excuses . quand a madame anne marie Camparini, il me semble aussi que certains dans leurs commentaires ,oublie qu'elle est victime dans cette affaire.victime et pas coupable.. victime d'un propos deplace. mais c'est vrai qu'en france souvent en cas de viol, c'est la jeune femme qui cherche les histoires et que dans le cas d'un instit qui touche un enfant, c'est la famille de l'enfant qui quitte la ville en silence et la tete basse.

accusez madame Camparini de faire toute une histoire autour de cela, ben oui, elle peut pas se laisser traiter de salope comme on le veut, elle est bizarre quand meme .j'ai meme entendu sur RTL une charmante auditrice pretendre que salope c'etait un mot courant de notre temps..non madame, salope n'est pas le petit surnom charmant que l'on donne sans arret a quelqu'un que l'on respecte. enfin dans mon grand livre a moi, salope est quand meme un qualificatif tres tres reserve. si la tendance devait s'inverser , je m'adapterai tres vite.

on va surement pas pendre Devedjian ( bien que...pour l'exemple...je deconne ) pour ses propos, bien sur , ses excuses a son ex consoeur ok, des excuses publiques qu'il les fasse mais encore une fois, arretez de trouver des excuses a une connerie.une connerie peut aussi rester une connerie.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu