195959

Avertir le modérateur

28/09/2007

humeur et constat

la france joue gros avec budget 2008, elle prend un risque considerable et aucun economiste independant n'assure que les reformes engagees peuvent provoquer un glissement positif a coup sur ou negatif. c'est vraiment le budget de tous les dangers. quelques bons points, comme la reforme des credit d'impots sur le logement qui aura un effet benefique , les heures supplementaires c'est deja plus aleatoire car la croissance va t'elle etre si forte que cela pour provoquer un besoin d'heure sup ? c'est d'autant plus risque que l'effet sera limite aux employes payes a l'heure . rien pour les cadres, et les autres. le gros du bouclier fiscal , n'est qu'un cadeau d'un gouvernement a des tres riches contribuables qui ne consommeront pas necessairement plus et n'investisseront probablement pas d'avantage. le gros risque vient du pouvoir d'achat de la classe moyenne qui elle regarde le train des reformes passe en etant plus touche que beneficaire. et c'est là, que la bas blesse et que le risque est grand. investir dans les universites, parfait. sinon qu'il faut reconnaitre que là, sarkozy herite de 45 ans de sous developpement et que pour nos facs puissent etre comparer aux facs allemandes ou americaines , il faudra des milliards d'efforts financiers en plus. reforme de l'etat... rien. pas beaucoup moins de fonctionnaires, 22 000 sur 5 millions. c'est largement insuffisant.investir sur la justice, là aussi gros dossier . au moins 30 ans de retard. prisons, palais de justice vetustes, la france n'est pas glorieuse de ce cote là. le bon point pour sarkozy, il semble decide a mettre le paquet et en tout cas , se jette dans la bagarre .pour le reste.. on parlait de rupture, c'est pas vraiment le cas. madame lagarde que je trouve nettement moins bonne qu'annoncee partout,fait de la methode couet. mais au delà ! . le $ , la croissance mondiale, les taux d'interets, le petrole. les hypotheses du budget sont osees. et c'est là encore ce qui fait tousser les grands economistes et argentiers . proportionnellement, notre deficit c'est celui des usa, mais sommes nous comparables.la cure d'hosterite de nos voisins allemands, a debuter parce qu'ils integraient en leur sein, leurs cousins de l'est. un pays de 60 millions d'allemands qui prend un autre pays de 26 millions d'allemands mais eux dans un etat financier,social totalement detruit. rentabilite, profit, des mots inconnus. en 10 ans, ce formidable chantier est presque boucle. au prix de grands sacrifices et de grandes douleurs. mais reconnaissons quand meme que l'idee meme de chantier avait une autre gueule que notre projet français. 

on sent quand meme que le dynamisme de notre president et son trop plein denergie, donne une coup de fouet a une societe qui s'est emballee au moment de la candidature sarkozy parce que sarkozy est comme le bonimenteur du boulevard des italiens , il vante le merite du produit , gomme les evidences et fait de la com, mais on sait bien que cette eplucheuse n'est pas mieux qu'une autre, mais le bougre est sympa.on constate aussi que le gouvernement vacille parfois. depart de juppe, changement de ministere pour un borloo devalue mais a l'abri, mise en examen de Santini qui meme si il n'a pas un grand role , doit au plus vite partir de son poste afin de laisser le gouvernement travailler en paix. surtout sur les criteres donnes par le patron. l'excellence. la mise en examen confirmée fait tache. cacophonie totale enfin , faillite, plan de rigueur, critique sur la BCE, attitude vis a vis de nos amis europeens, bref on se retrouve quand meme dans un contexte moins serein au bout de 4 mois a peine. sachant que le premier remaniement avait eu lieu tres vite et que le ministre des armees s'est deja lache en annoncant le prochain pour la fin d'annee.pourquoi lui?

la dette francais peut elle attendre encore quelques annees. si on en parle , en avril avec sarkozy, c'etait l'axe du mal. il fallait s'attaquer a cette dette qui nous devore. 2 mois plus tard , on balance le paquet pour les annees 2012.la dette c'est quatre fois les recettes de l'etat. là ,le discours de sarkozy est bougrement dangereux et il fait ce qu'il a repproche aux autres de vouloir faire. la parole de l'etat est donc plus de mise.j'ai pour ma part 5-6 ans a faire dans ma vie professionnel. je suis un enfant de la dette. j'ai debute dans la vie professionnel en 1977 , la dette a debute historiquement en 1974 , et en 2012 ou 2013 , en admettant que d'ici là, rien ne change, on devrait commence a s'en occuper.ce que pour ma part , je doute fortement.presque 40 ans de dette en expliquant que c'est pas vraiment bien et en rejetant le projet de s'y attaquer a plus tard. les seuls remboursements de dettes effectues sont dus a des ventes de bijoux de famille... mais quand il ne reste plus rien , on vend quoi?   

40 annees de dette permanente, de rejets de nos responsabilites vers nos enfants ou petits enfants. allez jeter un oeil sur ce site:

http://www.nirgal.com/wakeup/dette

qui vous montre le compteur de notre dette. est il reellement raisonnable de ne pas s'en soucier? 

le budget sera peut etre vote , meme si le nouveau centre veut plus pour exister surtout, etre politiquement visible, d'autant que celui qui explique la position de ce parti , est probablement le plus grand retourneur de veste du palais bourbon , au moint que lui meme parfois ne sait plus ou il habite...mais on est quand meme un peu cocu des bonnes intentions .  

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu