195959

Avertir le modérateur

28/02/2008

il faudra bien s'y faire.

souvent je lis des messages sur les blogs ( je remercie au passage les lecteurs, c'est souvent sympa de partager  ainsi meme si on est pas d'accord) pas mal de personnes sont tres surprises par ce qu'il lisent sur sarkozy et sa politique . pour ma part, je considere mon nicolas d'amour comme quelqu'un de conflictuels en politique. sarkozy engendre ou la passion ou la peur et meme la haine. c'est ainsi. c'est lui, son attitude depuis toujours, son talent revele tres jeune, son autorite qui fait qu'on l'aime ou qu'on le deteste totalement. rarement, un homme politique en france n'inspire une telle chose.Le pen dans un sens mais bien sur il n'y pas de rapport entre les deux projets politiques mais il est ainsi, il le sait, il s'en balance et il en paye donc les pots casses. logique.je suis persuade que l'interet de la france n'est rien a cote de son interet personnel . il n'est pas rond, il est bling bling, il n'a rien du gaulliste qu'il se pretend etre . en rien , il n'en est l'heritier . il aime le luxe, la trahison,l'argent, le pouvoir, le paraitre . il est capable de tout et son contraire. c'est une bete politique, il est diana et pasqua, le chaud le froid , le rouge et le noir. alors oui, son attitude , mais depuis toujours, tranche avec la classe politique. mielleux parfois, humble jamais, leche cul, il dit il annonce il ose et il faut bien le dire si en tant que ministre il s'etait peu pris les peids dans le tapis, il cumule en tant que president les mauvais choix et mauvaises orientations.voila pourquoi, meme la droite, celle de chirac hait visceralement  le petit  comme ils le disent. chirac, villepin, debre ne se retrouvent pas dans nicolas. il est doue en com. mais pas sans faille. bref, nicolas est ainsi..son image choc , parce qu'elle est trop oppose a la representation du president francais.

malgre cela et parce que les gens ont aussi la memoire courte, l'annee 1981.. vous vous en souvenez peut etre de la haine qui deferlait sur la gauche. "l'experience socialiste" pour designer l'election.les reformes de 1981 sont nombreuses et en quelques mois la france aussi bouger de facon enorme, mais pas sans critique.la memoire parfois fait defaut.rien n'etait passe a mitterrand comme rien ne sera passer a mon nicolas. mais c'est aussi le jeu de la democratie. sans critique , ou est la democratie? en entre l'experience socialiste et la le jet setteur sarko, 12 années de quoi? pas grand chose en verite .  

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu