195959

Avertir le modérateur

21/03/2008

madame chantal sebire.

il etait evident et meme normal que le deces de chantal sebire soit ensuite suivi d'une action judiciaire. normal parce que la loi n'autorise pas a un etre de choisir sa mort et que meme si nous comprenons pour une tres large majorite la detresse de cette femme, la loi doit etre respectee. le fait que le deces se passe le jour ou son toubib rencontrait le president de la republique montre bien , les precautions sans doute prisent afin que le praticien ne soit pas , comme pour le cas imbert , traduit en justice . 

il faut que la loi change , afin justement de ne plus se retrouver dans pareilles circonstances entre une loi qui doit etre appliquée et une raison que chacun comprend . d'autant que là, dans ce cas precis, chantal Sebire , lucide , saine d'esprit a demande elle meme que l'on abrege ses terribles souffrances.

l'opinion public doit se mobiliser et peser de tout le poids possible afin de faire savoir son envie de voir modifier les regles. parlons en a nos deputes, parlons en a nos elus , sans cesse afin que la france prenne en compte , avec toutes les garanties possibles , les quelques demandent dont on parle parfois .

 


Commentaires

A quand un référendum sur l'euthanasie... des CONS INCURABLES qui se permettent de telles horreurs au nom... du droit ???

Écrit par : DOYEN | 21/03/2008

La France qui se vante d'être le pays des droits de l'homme... après avoir traîner les pieds sur l'abolition de la peine de mort... combien de temps condamnera t-elle des personnes humaines à la "PEINE DE VIE"???

Écrit par : GUYONNET | 22/03/2008

je suis infirmière dans un service où malheureusemont beaucoup de cancers sont traités. il faut absolument mettre en place un texte permettant aux personnes malades de finir leur vie sans souffrance, au moment de leur choix sans se voir dégradées, diminuées et sourtout dans la dignité. je vois tous les jours des personnes mourir dans des conditions de prise en charge déplorables car les médecins n'osent pas prescrire ou ne savent pas quoi prescrire de peur de représailles juridiques . aidez-nous dans notre travail et surtout pensez aux malades car demain se sera peut etre vous ou moi, et qu'on aura peut etre pas le temps de donner notre avis et de faire le choix de notre fin.

Écrit par : soares | 22/03/2008

Quel magnifique pays dans lequel nous vivons ,n'est ce pas ?
Un cheval arrivé au denier stade de son cancer , on a le droit de l'abattre mais nous dans le même cas , il faudra qu'on souffre la torture jusqu'au dernier moment !!Et apres on aura beau jeu de se mobiliser contre l'intégrisme islamique, n'est ce pas? On devrait faire le ménage aussi chez nous devant ce qui subsiste de l'intégrisme judéo-chrétien !!!!

Écrit par : bluewaave | 23/03/2008

Stop maintenant ça suffit
Après tant de souffrance, enfin la délivrance
Chantal repose en paix maintenant
Ayez une pensée pour elle et du respect pour ses enfants et sa famille et arretez votre charabia
Merçi

Écrit par : Dijon | 23/03/2008

pardonnez-moi mais je ne partage pas du tout votre avis.
D'abord le suicide n'est pas une atteinte à la république...
Et puis nous savons tous que c'est de cela qu'il s'agit...

voila comment la république, avec un peu de psychologie aurait pu réagir.
il aurait suffit de déclarer après l'autopsie que cette femme s'est éteinte suite à une longue maladie. Ca aurait été certes un mensonge, mais une marque de compassion et surtout d'intelligence que les autorités n'ont jamais eue...
Liberté, égalité, fraternité??
OU? QUAND? COMMENT?

Écrit par : richard | 23/03/2008

en quoi c'est du charabia?c'est en parlant de ces choses la qu'on fait avancer les choses... pas en critiquant et en disant qu'une seule pensée pour elle suffira... ca ne suffira pas!!!
je suis élève infirmière et je partage l'avis de soares... il est grand temps que la loi bouge, car quand on est confrontés a ce genre de cas, c'est tres dur pour nous soignants car nous nous sentons impuissants... et quoi que l'on fasse pour soulager on a l'impression que ce n'est jamais assez ou bien pas pertinent...

Écrit par : patou | 23/03/2008

je ne voudrais pas qu'on "m'empêche" de mettre fin a ma vie surtout dans le cas de Chantal qui peut nous arriver à tous - quoique soit le mal - je suis de tout coeur avec Chantal - je la comprends aisément ainsi que celui ou celle qui l'a aidée à mettre fin à ses horribles douleurs - laissez nous le droit de vivre ou de mourir - il est vrai que dans les services de soins palliatifs c'est horrible - on dit que la médecine avance --- blablabla - j'ai vu ma grand mère souffrir - j'ai eu l'imulsion de débrancher tous ces ""tuyaux" etc etc - je n'ai pas pu le faire je sure que c'est ce qu'elle souhaitait - merçi à tous - regardez autour de vous - je vous souhaite de ne pas souffrir- s'il m'arrivait quelque chose chose de ce genre encore fut il que j'en ai la capacité - je me suicide comme disent ces gens bien dans le sens de la douleur !!!!!!!

Écrit par : fostier joëlle | 24/03/2008

Eh ben voyez vous je ne connaissais pas la suite de cette affaire, mais je suis soulagée pour cette femme qui d'une part, s'est montrée BATTANTE, de par son geste de dire tout haut que les malades souffrent de ne pas pouvoir mourir en paix !!!! Qui de nous aimerait voir un proche souffrir ? Qui de nous laissera sous pretexte d'une loi qui a l'heure d'aujourd'hui est obsolete, interdire une volonté, oui jdirai même une derniere volonté, en tous cas chapeau bas a tous ceux qui ont suivit cette affaire et qui donné a cette femme le courage de partir en paix, la force d'aller au bout de son acte, et que dieu donne la force a ses proches de supporter son abscence, sachant que son âme elle est là, et que personne a le droit de décider pour une autre personne si elle doit vivre ou mourir, ainsi soit il
Un clein d'oeil a tous ceux qui ont pu soutenir ce cas, internet doit aussi servir a dire ce que l'on pense et pourquoi a faire bouger les choses, et si besoin a réviser les lois, car qui a dit qu'une loi etait pas muable?
Dahb
Dahb

Écrit par : DAHB | 25/03/2008

j'ai vu mon frère adoré souffrir le martyre en phase finale du sida ... c'est horrible ! pourquoi laisser souffrir l'homme alors qu'on s'octroie le droit d'aider nos animaux de compagnie à partir proprement sans souffrir ? le pire, c'est que l'établissement où il était , spécialisé pour les phases terminales cancer et sida, est ... tombé en panne de morphine ! On nous avait demandé l'autorisation d'augmenter les doses sous perfusions pour le mettre en coma artificiel et l'y maintenir ... çà lui permettait d'être inconscient et surtout de ne pas souffrir et, nous avait on expliqué, de partir par un arrêt cardiaque tout à fait "normal" même si provoqué !!! une consolation en rapport aux souffrances lorsque le malade est conscient ! mais le pire, et c'est là que l'on touche l'horreur et l'irresponsabilité de notre société dite évoluée, c'est que l'ets est ... tombé en PANNE DE MORPHINE !!! le dernier jour où je suis passée le voir avant son départ, TOUS les malades sont sortis quasi en même temps du coma dans lequel ils avaient été plongés ! tous étaient parfaitement conscients mentalement ! je suis arrivée dans l'horreur ! mon frère, avec ses 36 kilos (au lieu des 95 normaux) tendait le bras sur son lit ! lui et son voisin et tous les autres malades dans les autres chambres, gémissaient ! comment peut on être du corps médical et être aussi irresponsables ? Oui, il faut légaliser le droit de mourir dans la dignité ! écouter les recommandations de Jean Luc ROMERO : lui aussi a vécu ce que j'ai vécu avec la disparition d'un être cher !!! Devenons HUMAINS !

Écrit par : irene83 | 30/03/2008

madame Sébire,
Vous nous avez donné une leçon de courage!
parce qu il en faut du courage pour partir seule sans etre entourrée des gens qui vous aime,
parce qu il en faut du courage pour faire le geste fatal,
pourtant vous ne demandiez pas grand chose;
seulement de partir dignement entourée de vos enfants et des gens que vous aimiez,
au lieu de ça on vous a laissez mourrir seulecomme uin chien!!
et encore un chien lui a le droit de voir abreger ses souffrances!!
Madame Sébire vous resterez dans mon coeur, et j espere que grace a vous les choses vont bouger.
Au revoir Madame Sébire.

Écrit par : angel | 31/03/2008

je viens de voir le reportage sur chantal sebire , elle n'est plus de ce monde, enfin elle ne souffre plus !!!!!!! bravo chantal !!!! il est interdit de souffrir !
on s'interesse plus à des caillasses qu'au corps humain !!!!!!! on supprime le remboursement des médicaments pour faire évoluer nos maladies et nos souffrances ............ monde pourri !!!!!!!

Écrit par : wanille | 31/03/2008

j'ai vu le reportage hier soir sur Chantal et j'étais bouleversée - Quand je voyais sa fille de 12 ans parler si intelligemment, comment une société dite à la hauteur peut-elle laisser un être dans cet état - elle-même disait qu'elle aurait aimer vivre et rester avec ses 3 enfants mais dans les dernières semaines précédant sa mort, elle souffrait le martyre. Mon chat que j'adorais souffrait 100 fois moins mais je suis allée le faire piquer en pleurant. Comment des personnes qui soit-disant font de grandes études , ce qui doit rimer avec intelligence peuvent se permettre de dire "NON" au droit de mourir dans la dignité. Le nouveau chef de l'état, ne peut-il rien faire, à part des ballades à travers le monde : qu'il regarde un peu comment est son pays, la souffrance des gens, qu'il fasse des choses censées et pour une fois pond des lois qui tiennent debout!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : ROZ | 31/03/2008

Roz a ecrit :
"Comment des personnes qui soit-disant font de grandes études , ce qui doit rimer avec intelligence peuvent se permettre de dire "NON" au droit de mourir dans la dignité."

Une seule réponse :
Il ne faut pas confondre intellectuel avec intelligent!

Je me rappelle que Reagan du temps de sa présidence avait toujours refusé les cultures de cellules souche prélevées sur les foetus avortés !
20 ans apres lorsqu'il était devenu completement fou étant rendu au dernier stade de la maladie d'Altheizmer, sa femme Nancy est allée suppliée le président Bush pour qu il puisse permettre ces manipulations ,celles ci étant les seules pouvant donner un espoir de faire avancer la recherche !
Comme quoi la droite la plus bornée est capable de comprendre les choses lorsqu'elle a les pieds dans la m.......

Écrit par : bluewaave | 31/03/2008

hier au soir j'ai suivi l'émission sur M6 ou l'on filmé les derniers jours de CHANTAL.
Femme exeptionnelle au caractere bien trempé,elle a fait un joli pied de nez aux perssonnes qui refusent lachement de soulager la souffrance.Tout sa pour quelques jours de plus...
Moments terribles en la voyant souffrir plus que de coutume.
Comment au vue de ce reportage laisser les malades dans la détresse en leurs
refusant de mourir dignement???

Écrit par : onarres | 31/03/2008

Pourquoi tant d'acharnement après le décés de Chantal?
Une autopsie pour satisfaire l'ego de certains!!!
Aucune humanité ne vous traverse l'esprit en voyant la souffrance des autres.
Vous vous prenez pour qui en disposant de la vie des autres.

Écrit par : onarres | 31/03/2008

Merci de pouvoir crier ce que je pense de ce "cancer sociétal" dont souffrent, d'abord, des personnes comme Chantal SEBIRE, qui sans doute dans le sacrifice de sa vie , et de son "intimité", comme d'autres, ( Marie et Vincent), vont pouvoir mieux décrypter dans son sillage qui fut celui d'une flamme fulgurante, mais dont la lumière restera vive encore longtemps... afin d'éclairer les esprits bornés de nos législateurs. Ma question : "si nos leaders s'accrochent mordicus à des lois qui empiètent sur des "libertés individuelles", en prétendant "ne pas pouvoir violer des lois", pourquoi à ce seuil-là être aussi respectueux, et à d'autres seuils, ceux d'amis et amies, et je pense à une plus particulièrement, qui demande à ses médecins de lui donner des soins - ces mêmes médecins d'ailleurs qui lui ont refusé assistance lorsqu'ils ont constaté qu'elle était maltraitée dans une Maison de retraite - et autres responsables de notre République... si c'est légal de "détruire" quelqu'un (et vous allez dire que non !), est-ce plus légal, dans des circonstances précises pour parer à tout abus, de vouloir jouer à la déesse RAISON, (abus dont nous savons qu'ils fleurissent par ailleurs dans une cohue hypocrite), alors laissons-les vivre leurs vies et vivre leur mort....

Écrit par : jACOB | 01/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu