195959

Avertir le modérateur

04/12/2009

le president fantome

etre le premier president de l’europe , c’est surement une sacre charge  , sinon que là, dans le contexte actuel , il ne s’agit ni plus ni moins qu’un role de representation surement tres lucratif mais sans interet... car de toute evidence , Herman von Rompuy est mis en place avant tout pour ne pas faire de l’ombre a quiconque, ni a la chanceliere allemande ni a mon nicolas d’amour qui deteste l'ombre d'un autre , ni a personne du tout. c’est dire que le role de ce monsieur sera bien petit et que son influence sera bien maigre. on a evite Tony Blaire choix pas tres judicieux pour les europeens convaincus puisque hors accord schengen et hors euro. Tony Blaire , ancien premier ministre d’un pays toujours en marge de la communaute europeenne n'etait pas le meilleur choix et surtout pas le meilleur signal d'unité ... mais pour obtenir en fait un president qui certes ira serrer les palluches mais n’aura aucune autorite sur un seul des pays et aucune legitilite envers les peuples . je ne sais si l’europe peut se permettre ce genre de compromis qui si il rassure par certains cotes les nationalistes , fait qu’en meme et c’est surement plus grave que l’image de l’europe est brouillée. 300 millions de personnes c’est vrai, mais 27 pays qui cherchent a garder l’autorite a domicile, 2 ou 3 grandes nations historiques qui tentent par tous les moyens de conserver un leadership et un pouvoir decisionnaire lui aussi historique. on reve d’une grande europe , en gardant les renes du pouvoir chez soit. est ce la meilleure methode ? par certain.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu