195959

Avertir le modérateur

19/11/2011

le vrai danger du nucleaire, c'est le lobby nucleaire.

la campagne sur le nucleaire me preoccupe car d'un cote on n'a pas envie de voir les choses changer et de l'autre, on annonce des fermetures et des ruptures avec les idees en place qui ont potentiellement des couts eleves. a l'heure actuelle, areva regne sans partage sur le nucleaire francais avec des contrats juteux avec edf et des allies au gouvernement. je ne sais pas si techniquement el'epr est au point mais il est tres tres couteux. couteux, semble pas tres fiable, pas tres au point et le contrat dans le nord de l'europe a un tel depassement qu'a une epoque anne lauvergeon s'osait meme plus se rendre sur le chantier... ce lobby nucleaire n'est pas non plus des plus transparent tant au niveau de la securite qu'au niveau des couts.on sait parfaitement que nos centrales sont pour la plupart assez anciennes, et qu'il va bien falloir imaginer les remplacer , les mettre a pied et là, c'est plutot le grand point d'interrogation . la centrale de brennilis , arrete depuis 1992 , mais toujours pas totalement decontamine montre parfaitement que les dires d'edf sont faux dans les faits et si les delais ne sont pas respectes les budgets prevus sont egalement totalement fantaisistes. le nucleaire fait peur et c'est heureux. sans deja ce sentiment de base, on aurait pas les mesures de securite actuelles.. et pourtant, la catastrophe du japon est passee par là avec des immages chos et surtout la parfaite rupture totale des gestionnaires de la centrale totalement depourvus devant l'ampleur du sinistre. certes, le raz de mareen'est pas legion dans notre bonne france , du moins a aujourd'hui , mais avec ce genre de technologie, il faut bien prevoir en grand les choses puisque c'est en cas de probleme , des milliers pour ne pas dire des millions de personnes susceptibles d'etre touchées a vie. qui peut donc prendre a la legere le nucleaire. Henri Proglio patron d4EDF a tout fait pour que son entreprise devienne le fer de lance de l'industrie nucleaire française et donc mondiale, n'hesite pas a avancer des chiffres pour le moins fantaisiste qui consiste a dire que le nucleaire emploie des millions de personnes et que changer de politique c'est mettre tout se beau monde au chomage.il force le trait comme toujours. il faut quand meme dire que la filiere francaise sera importante voire tres importante si il y a en face des clients prets a payer des equipements . or depuis le japon, le moins que l'on puisse dire c'est que precisement bon nombre de pays changent d'idee face au nucleaire . alors proglio devra non plus convaincre un gouvernement francais totalement d'accord a sa cause, mais des clients qui eux ne semblent pas faire confiance aveuglement a cette technologie tout nucleaire. EPR pourrait bien rejoindre les dossiers des gouffres financiers ou on trouve des jouets du style concorde, rafale, TGV . pour des gamins c'est surement une belle hotte de noel mais pour les parents contribuables, c'est pas le meme chant de noel....

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu