195959

Avertir le modérateur

04/01/2012

TVA sociale ou baisure nationale.

revenons sur la TVA sociale et de ses consequences... donc en gros , on deplace une partie des charges des entreprises pour les faire payer sous la forme de TVA... ceci concerne bien sur, les produits qui sont fabriques hors de l'europe... donc des produits qui arrivent d'asie, de chine, d'inde ou du pakistan ou d'ailleurs... donc des produits fabriques par une main d'oeuvre beaucoup moins onereuse que celle de france. l'effet donc, a moins de faire une TVA a 25% minimum sera forcement tres limite. et si on eleve la TVA d'autant , c'est la consommation interieure qui en prend un coup. en fait on se retrouve dans le systeme suivant, peu de hausse de la TVA et donc peu de risque d'inflation mais alors pas d'effet ou on fait une grosse hausse et on attaque la conso avec le risque d'aggraver la recession... bref , la tva sociale n'est surement pas l'arme absolue que l'on veut bien imaginer. si l'on compare avec l'allemagne,mais il faudrait d'ailleurs tout comparer , effectivement l'allemagne a augmente sa TVA de 3% , mais c'etait avant la crise. et puis, l'allemagne est dans un cas differend , puisque son industrie exporte de facon tres importe et produit un compte positif de plus de 175 milliards d'euros quand la france elle, achete plus qu'elle ne vend , creant un deficit de 75 milliards . plus 175 milliards d'un cote, moins 75 milliards de l'autre. soit un differentiel enorme du principalement a des choix industriels realises il y a des années en arriere. renault, peugeot n'ont pas les memes marches que mercedes, audi, VW ... l'allemagne produit pour quasimemt le meme cout horaire que la france, mais elle vend aussi des produits a plus fortes valeur ajoutée.

on peut se demander pourquoi, alors que les elections sont non pas dans 5 mois comme le pense mon amour de nicolas , mais dans moins de 110 jours, il veut lancer la TVA sociale avant de quitter le poste. surtout que l'affaire parait improvisee comme souvent. NKM annonce le matin que la scoop pour sea france c'est impossible et n'importe quoi... 2H plus tard, le president decide de donner une chance au projet... on imagine la colere legitime de la ministre qui doit se dejuger publiquement ... donc là, meme chose pour la TVA sociale...la lecon de tout cela, c'est que sarkozy n'a aucune connaissance economique et surtout aucune conviction economique et financiere ... il critiquait souvent l'etat qui disait il changeait les regles du jeu sans arret , changer les lois sans preavis , le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est surement le roi du changement, du contre pied et du retro pedalage... entrainant avec lui les autres qui doivent refaire le meme parcours media en disant exactement l'inverse de ce qu'il disait 24h auparavant. de plus la tva sociale est tres facile a contourner puisque'elle est limitee aux frontieres europeennes et que certains sont en train de prevoir des plates formes en europe afin de legaliser l'exportation dans un pays relais puis , une fois que le produit est estanpillé europe, il reviendra sur la marche français sans etre sur-taxe. et le tour est joue. quand a l'argument qui consiste a dire que si les entreprises payent moins de charges , elles favoriseront l'emploi ou les hausses de salaires, il suffit de redemander aux cafetiers et hoteliers pour comprendre comment on utilise les memes arguments pour obtenir les memes effets...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu