195959

Avertir le modérateur

22/04/2014

croisance +reformes: imperatif.

si la croissance revient en France , l'evolution du chomage rsique de prendre une autre courbe. attention, 1% de croissance , ce qui est déjà beaucoup ne suffit pas pour provoquer une inversion enorme mais une tendance durable vers moins de chomeurs et un marche du travail plus actif. c'est se qu'attend le gouvernement depuis longtemps. mais la croissance ne se decrete pas et meme en allant la chercher avec les dents , d'autres ne sont pas parvenus a grand chose. mais si la croissance de la France passe de quasi 0 a 1% , francois hollande peut se mettre a rever. rever , c'est meme peut etre un peu fort. car 1% de croissance, c'est juste un peu faible. si l'euorpe decide de créer de la croissance ou du moins de soutenir la croissance , alors le pari de hollande peut lui permettre de presenter un bilan plus favorable. a la seule condition malgré tout, de reformer l'etat et de minimiser ses depenses. rappellons nous la periode jospin ou la cagnotte de quelques milliards était le sujet de conversation de toute la classe politique. genre du couple surendette de quelques 200 000 d'euros qui gagne au loto 6 000 et qui se demande si il faut aller en martnique ou a la reunion en vacances. aujourd'hui l'histoire de la cagnotte , a l'epoque c'est la vignette automobile qui avait été supprimée . ok , mais la cagnotte c'était une bien petite somme a l'epoque a cote de notre dette de l'epoque et au regard de la meme dette d'aujourd'hui , c'est pire.. donc reformer . ce que personne n'a vraiment fait. meme Sarkozy contre les 35 h n'a jamsi rien fait contre sauf de defiscaliser des heures sup c'est a dire donner une aide a des entreprises qui possèdent un carnet de commande leur permettant peut etre d'embaucher. le celebre travailler plus pour gagner plus, vu de cette facon plait bien sur mais ne reforme pas. car l'entreprise qui remplit son carnet de commande en embauchant attend aussi une aide ou un coup de travail en baisse. hollande quoiqu'il arrive doit lancer des reformes visibles et dans un delai tres court car alors le levier de la croissance peut apporter les dixièmes qui manquent a ce 1% de croissance. si les reformes apportent un peu de vigueur , la croissance peut devenir 1,2 ou 1,3% avec pour tous des avantages importants. embauches, confiance, rentree de taxes et d'impots, les budgets sociaux en baisses, bref cette fois, ne pas louper l'effet de la croissance comme jospin la fait quand il était premier ministre de chirac.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu