195959

Avertir le modérateur

31/08/2007

le moral est en berne

si les programmes de télé sont le reflet de notre société, alors il doit y avoir en france un nombre important de gens qui revent en regardant comment les milliardaires du monde entier passent leurs vacances. deja , je trouve curieux de voir le port de saint-trop ou de cannes , avec ces immenses bateaux alignes et le soir la foule se promener en regardant les riches sur les ponts superieurs en train de prendre en verre et de se demander comment on va pouvoir terminer la soiree de facon originale. j'ai vu ,un soir de cette derniere semaine, comment un francais qui etait devenu riche aux USA,( il y a t'il un americain qui soit devenu riche en france au fait ?) se payait notre johnny Hallyday him-self pour son 49 eime anniversaire,puis un autre richissime type qui louait un tres beau bateau entre la corse et la sardaigne et pouvait meme louer des chambres d'hotel pour une nuit en payant une facture de 2000 euros par chambre et il en prenait 5...le tout sans vendre son PEA bien sur.voila, et j'imagine que j'aurai du etre en erection devant un tel spectacle. en erection financiere bien sur....M6, semble la chaine specialiste de ce genre qui doit plaire puisque tous les ans, on a droit a ce marronnier... la douche de champagne pour la sortie de l'eau sur la plage du sud-est, 2500 euros plus les guepes en plus, le gars qui fait un fric fou en australie et qui n'embrasse que des tops et futurs tops . je ne comprends pas bien , a t'on besoin de tant rever? je ne crache pas sur l'argent, loin de là, mais quel plaisir a t'on de montrer que l'on est capable de griller en 8 jours de vacances ce que d'autres mettent 10 ans a gagner .c'est bien sur choquant, meme si j'ai le droit d'eteindre ma tele et prendre un bon livre ou faire un calin avec ma femme. c'est d'accord. mais je ne sais pas si le monde marche pas un peu sur la tete parfois.

meme critique pour lady D , disparu il ya 10 ans. quand le service public passe comme aujourd'hui, la messe dite a son endroit en lieu et place des infos, c'est quand meme une reaction bien bizarre de la part de france television.certes, elle est morte a paris, mais au delà de cela, en quoi , la france se sent concernee par cet evenement. 

je dois etre d'humeur maussade sans doute, pour ecrire une telle note. la semaine n'etait pas simple, les anciens premiers ministres sont tombes plus que de coutume, le temps ne s'arrange pas, guy roux va sans doute entrainer l'equipe corpo des anciens de la maison de retraite de camenbert, Domenech raconte toujours ses histoires droles sur les ritals, la routine bien sur , mais bon , ma note de demain sera plus serieuse.  

30/08/2007

un impot mini, pas une mauvaise idee

l'idée d'un impot minimum n'est pas en soit une mauvaise idee , et c'est meme une idee assez juste en matiere d'egalite fiscale. sans doute pas une idee simple a mettre en place , mais il faut en discuter. quand on voit qu'avec des niches fiscales , mais tout a fait en toute legalite ( c'est peut etre là,le probleme ) qu'un des hommes les plus riches de france comme francois Pinault, ne payait pas d'impot il y a quelques annees . meme chose pour l'ancien premier ministre jacques Chaban Delmas dans des temps plus recules. un bemol par contre, ne pas payer d'impot en toute legalite ne veut pas dire que vous etes un salaud ou un mauvais francais , mais plutot que la loi est mal faite , a mon avis.le seul hic de l'histoire, est celui ci... pas mal de gens ont aujourd'hui , des employes de maison,des emplois a domicile , prennent des cours pour les enfants , des credits , donc un train de vie qui tient compte des defiscalisations actuellement en cours. si on change les lois , en cours de route, est il normal que la personne qui a , a mon avis un contrat avec l'etat ,voit ce changement lui etre applique . exemple, j'ai achete un appart sachant que le credit est couvert par les loyers et qu'ainsi je deduis de mes revenus tout ou partie des rentrees d'argent.. et voila que d'un coup la regle changent et que l'on m'impose un impot mini , mais que je dois payer malgre tout . et de quel montant ? 

je trouve pas mal cette idee mais le respect de la parole de l'etat est aussi tres importante en matiere financiere.

d'ailleurs, si on veut etre tres logique , la premiere reforme a faire en matiere de fiscalite est de faire que l'on paye les impots de l'annee et non, ceux de l'annee precedente. cela aidera bien des gens a s'y retrouver, cela amortira le choc au moment de la retraite, d'une mise au chomage aussi et au moins on payera pile poil l'impot du jour avec les lois du jour. rien que des avantages.   

les hausses de prix

pour limiter la hausse des prix, on fait appel aux grands distributeurs. deja d'un coup , le commerce de detail ne compte plus . rayer de la carte.en general , le distributeur applique le meme coefficient sur l'ensemble d'une gamme, c'est donc dire que le distributeur est aussi prisonnier de son fournisseur. je represente une marque tres impliquee dans la rentree des classes et la fourniture de bureau. nos hausses de prix sont en general deux fois plus forte que l'inflation officielle. deux fois, cette annee , mais bien plus les annees precedentes. les fautifs sont bien les industriels et pas forcement le distributeur. 

contre exemple, hier je me suis un peu battu pour qu'un de mes clients baissent les prix de quatre articles.. il multipliait en gros le prix par 4, 5 et 3 . oui, vous lisez bien. multiplier par 4 , 5 et 3. je me suis battu afin qu'il prenne une marge normale parce que avec son systeme , mes produits plutot bien places en prix a la base , ne le sont plus et les ventes sont forcement mauvaises. mais comme en matiere de rentree des classes, 95% de la dite commande rentree va directement chez les grands enseignes... n'empeche. j'ai quitte le magasin, mon client faisait de nouvelles etiquettes. tout cela pour dire, que si on veut que les prix baisse ou du moins arrete d'augmenter, il faut avant tout, un engagement complet du fournisseur et du distributeur . rien ne peut se faire sans cela. en plus, pour un gouvernement liberal, etre a reclamer des baisses de prix , cela peut aussi choquer. a mon sens, ce qui donnerait un point enorme dans la negociation, c'est un poids plus important des associations de consommateurs. là, c'est le poil a gratter de toutes les marques. et en france il faut bien reconnaitre que de ce cote là , on ne risque pas grand chose.

j'avais deja signale dans une presente note,et là je parle tarif en main,que certains de mes produits ont subit des hausses considerables depuis le passage a l'euro, sans motif autre que des ameliorations de marge pour la societe. Des hausses qui vont jusqu'a presque 35% en quelques annees sur un produit de base.hausse moyenne , 22% sur 4 ans. rien que cela. je vous rassure, la hausse des salaires est bien de 0 pour chacun, 3% sur 8 ans. c'est pas beau le liberalisme?   

mon cas n'est pas isole, je rencontre des confreres dans le meme cas tous les jours .alors que faire ? et bien le signaler !! je sais c'est pas toujours simple, mais a force s'est payant. n'hesitez pas a faire des remarques , par ecrit daans les grands hypers ou super ( boites a idees, reclamations) dites aussi aux marques , par mail par exemple. le service aux consommateurs doit savoir que vous etes là.et cela aide a avoir les meilleurs produits aux meilleurs couts.et dites vous que le plus precieux pour une marque, c'est vous. alors , pensez y et n'achetez pas comme des gnous. 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu