195959

Avertir le modérateur

30/11/2007

piqure de rappel...

“ merçi de m’avoir invite”
voila , c’est termine,, que retenir ? que les questions etaient bien pales peut etre, pas un mot de l’augmentation du traitement du président. on remarque la petite formule pour Jacques Chirac .. le jour de son 75 eime anniversaire, “la justice vient bien tard”..mais la loi permet au chef de l’etat de ne pas répondre a la justice et puisque Nicolas Sarkozy parle de lenteur de la justice, comment peut il expliquer que pour le probleme de la caisse noire de l’UIMM, personne ne prenne de decision et que les principaux protagonistes se rencontrent en totale liberte pour faire ce qu’ils souhaitent des documents et meme preparer ensemble les versions que peut etre un jour personne leurs demandera. Du jamais vu et passe sous silence. Meme Jean pierre Pernault n’en souffle mot. Pour le reste, d’accord pour le rachat des RTT, bien vu. on va voir la suite, si par exemple mon patron est d’accord sur ce sujet. La france n’est pas en faillite mais les caisses sont vides....quelle difference ? La chine , les contrats rapportent du travail au francais, dit il.. le contrat Areva sera totalement delocalise par exemple. rien en france.
l’astuce etant d’annoncer 10 milliards de contrats avant de partir, en citant Areva, Airbus qui ont deja tous largement travailles sur les contrats. il sont tous signés bien sur. la presence du president ne fait que les officialiser. on annonce 10, on totalise 20 et Sarkozy brille de tous les feux.
on pouvait lire dans les journaux que Nicolas Sarkozy etait rentre de chine , furieux de la gestion de la crise de la part du premier ministre et de la ministre de l’interieur, mais il dira le contraire au cours de l’interview. un geste m’a etonne, un petit geste de la main, assez dedaigneux pour indiquer qu’apres une decision, le premier ministre fera appliquer la decision.. tres hautain. voila pour le reste, rien de bien spectaculaire. rien de nouveau. la france va vendre 3% du capital d’EDF pour les universites..avant quand on vendait c’etait pour rembourser la dette , là, pour eviter de la creuser.
L’imagination n’est guere au pouvoir. sarkozy va certes au charbon , comme avec les pecheurs..mais en fait pour faire quoi, leurs donner ce qu’ils demandaient en verite. je n’attendais rien, je n’ai rien entendu de bien stimulant. 45 minutes pour ne pas annoncer grand chose. piqure de rappel peut etre..c’est vrai que les chiffres deviennent pas bon , l’elan de juin juillet est deja brise. oui, la france doit se reformer, c’est certain..les caisses sont vides , c’est le truc qu’il fallait retenir. c’est le moment de reformer l’état et surtout son train de vie. limiter les conseillers de chacun, devenir rigoureux en matiere de gestion.pas sur que l'equipe soit tres economiste.. j'en doute.

29/11/2007

de la com,de la com et rien que de la com...

les experts comptables sont des gens vraiment en contact avec les entreprises, les marches et ils sont parfaitement situes pour mesurer les previsons et les tendances. en juin, le barometre PME Experts comptable etait au plus haut. 80% d'entre eux etait optimiste . un sur deux aujourd'hui est pssimiste. ils saluaient un retour spectaculaire de l'espoir en juillet et note une deception .70% d'entre eux declarent que leurs clients ( les entreprises donc ) ne sont pas concernes par les nouvelles modalite du credit impot recherche. 89% des patrons d'entreprises donnent le meme avis. pour la loi dite TEPA, ( travail , emploi, pouvoir d'achat) , au 1 er octobre ,elle n'etait pas en place pour une majorite de 63% d'experts comptables et pour 72% des chefs d'entreprise. et pourtant madame Lagarde , elle affirme haut et fort que cela marche et qu'elle a vu des employes heureux comme jamais.. voila la triste realite de la vie economique française aujourd'hui... d'un cote des riches qui eux sont tres heureux de payer moins d'impots ( il parait que le nombre de français quittant fiscalement le pays est identique au primtemps derniers et que nombre de retour est quasiment nul. on ne comptera pas notre jojo national qui lui devait partir mais n'est pas parti ...) mais pour le reste , les employeurs ne comprennet rien a la loi et ne peuvent guere la mettre en application facilement . fait confirme d'ailleurs par un de mes clients qui m'a clairement dit ne rien comprendre a cette loi , compliquee et qui ressemble a une usine gaz. c'est plein de bonne intention surement mais la machine a compliquer les choses etant indispensable a tous les politiques, les pauvres employeurs n'y arrivent pas.on peut faire de la methose coue , de la com... mais la realite est là.dommage, l'espoir etait là.

pas que des voyous..non!

le president s'exprime et c'est normal, mais en aucun cas , il ne doit bafouer les lois de notre pays . c'est à la justice de decider la qualification d'un evenement juridique et pas au president de la republique. mais c'etait pas plus au ministre de l'interieur de dire " nous venons d'arreter l'assassin du prefet Erignac " , Sarkozy avocat le sait... et c'est dangereux de ne pas respecter la loi.

aujourd'hui devant 2000 gendarmes , le president certifie qu'il n'y a pas de crise sociale dans les evenements derniers mais de la voyoucratie. c'est encore une fois, aller un peu vite en besogne. cette banlieue , pas riche du tout.. un des plus bas niveau de vie en france... 6000 euros par habitants.. par an.c'est trop simple de dire que nous avons en face de nous que des voyous , mais c'est surtout se masquer les choses.les quartiers chauds, les banlieues , c'est explosif depuis combien de temps.. 10 ans, 20 ans , peut etre 30 ans. certes , il y a dans toute cette population des voyous comme dans toutes les tranches de la population francaise, mais il y a aussi, 40% de chomage dans certaines banlieues , des jeunes qui ne voient pas les parents travailler... et c'est pas un probleme social? 

le calme est revenu et c'est bien ainsi.Pour la memoire des deux enfants.visiblement , au moment du retour de chine du president, son emploi du temps n'avait pas donner celui necessaire a une visite aux familles des 2 victimes. visite d'abord au commissaire blesse et une rectif de derniere minute pour trouver le temps necessaire pour recevoir les parents.une gaffe reparee de justesse.

mais , que faut il ensuite faire. si c'est un probleme de voyous , alors il faut arreter les voyous bien sur . mais le probleme de fond est toujours là.je n'ai bien sur pas la solution , mais ce que je sais , c'est que quand on laisse a l'abandon sur le bord de la route une partie de la population , il faut savoir le risque que l'on prend si elle se souleve un jour parce qu'il n'y a plus d'espoir. c'est l'espoir qui fait avancer les choses et j'imagine que ces jeunes là, n'en possede plus.nous ne sommes pas egaux devant les choses de la vie mais cela veut il dire qu'il ne faut que retablir le contact avec des gendarmes et des CRS..pourquoi de suite annoncee que la moto est volee , pourquoi de suite donner raison aux policiers et tord aux jeunes..c'est une grande accumulation de chose qui devient le probleme. redonner l'espoir d'une vie meilleure. d'une amelioration.

la lecon de 2005 ? rien . rien n'a vraiment change. le pas en avant doit etre reciproque. volonte de comprendre d'un cote et volonte de s'en sortir d'un autre. mais chacun doit faire un pas franc et sans arriere pensee.en tout cas, je n'ai pas de certitude , mais les votres monsieur Sarkozy sont bien dangereuses et n'apportent pas l'espoir attendu dans les banlieues. 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu