195959

Avertir le modérateur

22/07/2012

et pourquoi pas un retour?

il va y avoir pas mal de candidats a la tete de l'UMP... coppe, fillon, NKM et surement d'autres car l'appetit vient en dinant comme disait ma grand mere... qui n'etait pourtant pas de droite. apres l'echec de sarkozy, il faut bien faire bouger les lignes . deja , l'ump voit apparaitre des courants... les courants ont la partcicularite de modifier les contours du lit du fleuve. les berges s'ecroulent et recule ou lelit se modifie. il en est de meme pour les partis politiques . on peut parler de diversite mais en voyant le nombre de candidat on comprend que ce parti est sous tension. deja , financieremet , l'ump est tenu de prendre des mesure serieuse puisque la contribution d'etat est largement revu a  la baisse.le nombre de cotisants est bas et tous les pouvoirs sont quasiment passes a gauche ce qui ne simplifie pas les choses. l4UMP rentre donc dans un phase de reconquete et de reconstruction apres l'ere sarkozy. la parti socialiste a lui aussi en son temps aborde des temps difficles, sinon que les bases socialistes sont differentes et que les courants sont aussi familiers depuis toujours. avec sarkozy on peut dire que le parti marchait comme un seul homme, meme si surement interieurement il devait y avoir des tensions, elles restaient a l'interieur du systeme. il en sera tout autrement. les jeunes lancés par sarkozy perdent souvent gros et chercheront a retrouver les chemins du pouvoir. sarkozy lui meme a placer plusieurs jeunots ambitieux ... prenez jeunots aussi au feminin... prenant la un risque important pour la suite.j'imagine qu'il avait tellement envisage un second mandat qu(il se voyait apres gerer sa fin de carriere en distribuant les conseils et les remarques.sarkozy qui se reclame du gaulisme peut il revenir apres cet echec... un peu justement a la maniere du grand charles... pourquoi pas. il se tait, se fait discret ce qui n'est pas une mince affaire surement pour lui, mais peut on envisager l'appel du peuple... le retour du sauveur ?

21/07/2012

nos deputes payent l'addition...

nos deputes touchent un salaire ce qui parait logique et nromal, un seconde indemnite pour les collaborateurs dont sauf avis contraire , les verifications sont pour le moins legeres et enfin ne autre indemnites de 6400 euros destines au frais de representation...grosso merdo... pas loin de 20 000 euros mensuels . les gens qui travaillent le savent parfaitement,  quand on engage des frais, de repas, de taxi , de vie courante pour le compte de l'entreprise , on fait au comptable, au directeur financier, une note de frais qui consite a justifier des depenses par un rapprochement d'une note pour le montant exact et semblabe de celui regle.  . ce qui bien sur parait normal. le debat actuel avec nos deputes , c'est que cette allocation de 6400 euros n'est pas à justifiee . herve mariton par exemple , ne souhaite pas que l'on sache par exemple qu'il mange avec un membre de la CGT. j'avoue bien aime son exemple... au passage, il indique que parfois les membres de la CGT mangent donc avec des deputes... alors que dans l'histoire de base, il n'est pas question de la CGT mais de ce budget qui est attribue aux deputes sans controle. histoire juste de mouiller les autres. cette allocation sert aussi a louer des permanences  et là, tous les deputes ne sont pas loges a la meme enseigne car certains sont sur des circonscriptions tres grandes alors qu'en ville souvent , elles sont reduites... pour ma part, je ne critique pas, l'allocation en elle meme , mais le manque de courage politique des deputes de droite comme de gauche, de ne pas accepter la transparence totale. voila nos deputes tous en ligne pour dire, non , laissez nous cette independance , cela releve de notre responsabilite... au passage, certains deputes, emploient a titre de secretaire leurs femmes ou leurs filles et reglent le budget vacances avec les deniers de representation. je ne dis pas que cela est courant mais cela existe... herve mariton explique que quand il prend l'apero dans sa circonscription, il regle et ne peut pas demander une note. je suis dans son cas, alors comment fait on... je vous passe tout le process de demander l'apero au comptoir ... allons dans vers fin du scenario..."je vous dois combien ? " ginette , tablier en place me toise, elle fait vite son compte, en regardant les verres , compte deux fois le galopin car elle pense que je ne vais pas m'en apercevoir et arrondi a l'euro superieur en gise de cadeau sachant que je vais laisser de pourboire.. " 17 euros" et c'est la , que le film devient grandiose, en tentant mon billet de 20 , je dis la phrase magique que herve mariton ignore, " ginette, vous me ferez une note ? " ginette prend son bic M10 et n'oublie pas de me dire " avec le bon montant? " je la regarde severement" Oui ginette le bon montant, j'ecris l'histoire tout le monde va la lire et ensuite elle sera sur 20 minutes... donc le bon montant. ginette me rend mes 3 euros et le precieux papier avec la date et le TVA. pas complique, simple comme bonjour. si j'ai pas la note , je ne suis pas rembourse.. meme si je me roule par terre... l'est dur le patron...pourquoi, le legislateur fait il autant de regles que le commun des mortels doit suivre et pas lui. tous les deputes trouvent des pretexte pour ne pas partir dans cette voie. mieux, certains disent que si l'allocation n'etait pas depensée, on peut pas manger tout le temps avec des CGtistes chiants non plus, le solde devrait etre imposable. non, messieurs, si il y a un solde, il reste dans les caisses de l'etat, point final....d'ailleurs les caisses sont vides, cela nous fera plaisir de voir un peu de monnaie au fond de la grande caisse etatique...heureusement pour nos deputes, les vacances arrivent... break.

19/07/2012

les heures sans charge et sans impot

le debat avait deja ete intense au moment de la loi, il en est tout autant quand le contraire se fait... des heures supplementaires sans charges et non fiscaliser. prmier des choses , l'ump met en avant la defiscalisation , alors qu'il faut dire et bien preciser que si l'employe ne paye pas d'impot sur les heures supplementaires, l'employeur ne paye pas de charge. que cherche t'on a faire. de la flexibilite pour les petites boites qui recoivent une commande et qui n'ont pas la possibilite d'embaucher juste pour l'espace de la realisation de la dite cde. partant du principe que les heures supplementaires tous les jours doivent logiquement se concretiser a un moment en embauche . donc la lnouvelle formule , protege l'entreprise de moins de 20 employes qui ne sachant pas que le CDD existe , peut accepter un travail supplementaire sans probleme.  si le jeu consiste a ouvrir les heures supplementaires aux grosses entreprises , là , c'est une subvention du travail par l'impot puisque le manque a gagner sera payer par des gens qui eux payent des charges q-sur les heures travailles et des impots. a qui profitent les heures supplementaires reellement... pas aux cadres des boites moyennes et grosses qui ne comptent pas les heures... jamais je n'ai presenter un quelconque decompte d'heures supplementaires a mon employeur... je pense alors pouvoir etre beaucoup plus riche ou deja en retraite. donc c'est un employe qui profite comme son employeur des largesses de l'etat. a force d'inventer des systemes de travail qui sont hors charge, sans d'ailleurs que le manque a gagner soit compense , on ne fait que des trous dans des budgets deja negatifs. la loi aujourd'hui parait donc plus equilibree , permettant aux employeurs de repondre a une demande d'heures de travail . second probleme, la concurrence deloyale entre une entreprise qui embauche et donc paye des cotisations et une entreprises qui donnet des heures supplementaires sans charge et sans impot. autre souci, quand le'employe a un accident du travail dans des heures non chargees... il recoit les memes soins et percoit les memes indemnisation alors que son travail ne produit aucune charge sociale. les caisses de l'eta etant dans un etat tel que nous ne pouvons nous permettre cela. quand un pilotique pde droite parle de ce sujet , souvent il parle de la suppression des heures supplementaires.. mais bien sur , elle ne sont pas supprimées...et quand on parle de manque a gagner, il faut seulement parler de la fiscalite... dans le genre, christian estrosi est le meilleur de tous....mais c'est vrai que pour lui, le president c'est sarkozy et les autres sont totalement incapables.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu